Mercredi, 17 Janvier 2018

Conakry/Réaction du président Mouctar face aux violences inter-communautaire à N'zérékoré

Dans la partie Sud de la Guinée et plus précisément à N'zérékoré et à Beyla, il se passe un affrontement inter-communautaire violent entre les Guerzés et les Koniankés.

Après 4 jours, on parle d'une centaine de morts. Cela est gravissime et inacceptable. Cette situation montre le manque d'Etat responsable.Le NFD exige la mise en place immédiate d'une commission d'enquête pour faire la lumière sur ces crimes et traduire en justice tous les coupables pour mettre fin à l'impunité qui est le lit de tous les maux que nous connaissons sempiternellement. Et pour que plus jamais ça !Au nom de NFD, je présente mes condoléances aux familles éplorées et au peuple de Guinée.J'interpelle vivement l'Etat à assurer sa mission sacrée de sécurisation des personnes et de leurs biens conformément à l'article 5 de la constitution guinéenne qui stipule :" la personne humaine et sa dignité sont sacrées. L'Etat a le devoir de les respecter et de les protéger..."

Depuis que M. Alpha Condé est arrivé au pouvoir c'est la promotion de l'impunité, car depuis bientôt 3 ans, une centaine de guinéens, dans l'exercice de leurs droits garantis par la constitution, ont été tués par les hommes en uniforme (marches pacifiques de l'opposition à Conakry, revendications d'ordre social à Zaoro, à Zogota...) même une enquête n'a été faite a fortiori sanctionner les coupables. La violation de la loi et le mépris affiché à l'égard des guinéens par le Chef de l'Etat ont atteint un niveau jamais égalé. Au moment où plus de cent guinéens sont tués M. Alpha Condé prend son avion pour Abuja... !!! Alors que tous les Présidents normaux du monde cessent toute activité pour se rendre au lieu d'un drame faisant 5 morts dans leurs pays.

Depuis bientôt 3 ans, il y a eu une exacerbation de la division communautaire par les discours et actes de haine, de mépris, d'exclusion, de favoritisme, d'injustice... de M. Alpha Condé et par son manque de volonté notoire pour une véritable réconciliation nationale.Le chef de l'Etat M. Alpha Condé l'apôtre de l'ethno stratégie en Guinée déroule sa stratégie fétiche de diviser pour régner. On entend chaque fois à travers les médias que : " le Président de la République a reçu les représentants de la communauté konianké... de la communauté djakanké... de la communauté mandingue... de la communauté baga...".

En tout cas le gouvernement est responsable de tous ces crimes commis en Guinée forestière, par le fait qu'il n'a pas pris à temps les dispositions pour les empêcher. Et il doit répondre de ses fautes.

Le NFD continuera son combat pour une Guinée unie, démocratique et juste.

Conakry le 19 juillet 2013

Le président

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 58 invités en ligne