Mercredi, 17 Janvier 2018

Formation du nouveau gouvernement : Le president Mouctar à Guinéenews

"C’est un gouvernement qui s’inscrit dans la logique d’une récompense et d’une mission électoraliste…"

Il faut dire à propos qu’il y a eu beaucoup de bruits pour rien. Le président Alpha Condé a amusé la galerie en faisant distraire les Guinéens durant plus d’un mois par ses annonces de mise en place d’un gouvernement de mission. D’abord cela laisse entendre que son premier gouvernement n’était pas un gouvernement de mission.C’était un gouvernement qui n’avait pas de mission. Deuxièmement il a reconduit pratiquement le même gouvernement avec la même ossature, avec le même Premier ministre et presqu’avec la totalité  de ses ministres. Il s’agit d’un gouvernement qui s’inscrit dans la même logique que l’ancien, qui n’a pas de mission ni une vision du développement. C’est un gouvernement qui s’inscrit en réalité dans la logique d’une récompense et d’une mission électoraliste et non d’une mission de développement. Si on regarde les nouveaux entrants, ils sont des militants purs et durs. Ce qui montre que c’est un gouvernement de récompense des militants dont la mission est purement électoraliste. Tout cela montre encore une fois de plus que monsieur Alpha Condé n’est pas un visionnaire, il n’est pas un homme de développement. Tout ce qu’il fait est fait sur la base d’un calcul électoraliste. Il ne cherche pas à mettre en œuvre des projets de développement, à combattre la pauvreté ni à unir  les Guinéens ou à construire une nation véritablement unie, prospère et démocratique. Tout ce qu’il veut, c’est de conquérir le pouvoir puis le conserver par tous les moyens. Il va ainsi attendre 2015  pour sortir trois armes : c’est d’abord dire au peuple en 2015 que son manque de résultats est causé par les opposants qui l’ont saboté et l’empêché de travailler.  Aussi, c’est de dire qu’il n’a pas hérité d’un Etat mais d’un pays, donc il peut continuer à attaquer  les opposants… Sa troisième arme, c’est l’utilisation de l’ethno stratégie en essayant de mobiliser trois communautés contre une seule communauté comme il en a l’habitude et dont il est fier souvent de le dire. C’est aussi, monsieur Alpha Condé malheureusement pour la Guinée. Bref, la faute n’incombe pas à monsieur Mohamed Saïd Fofana, il a été nommé après que monsieur Alpha Condé ait qualifié son gouvernement d’avoir fait un sale boulot pendant trois ans et après qu’il ait dit que son gouvernement a échoué et l’a humilié à l’occasion de son discours de nouvel 2012-2013, il attend plus  d’année après pour reconduire  pratiquement le même gouvernement qui s’inscrit dans la même logique que le premier. Voilà ce qu’est l’homme.

 

 

 

source: Guineenews.

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 59 invités en ligne