Lundi, 23 Octobre 2017

Déclaration du parti NFD sur les massacres du 28 septembre 2009

Le 28 Septembre, un jour qui jusque-là symbolisait le courage et la fierté de tout un peuple s’est transformé en 2009 en une journée d’atrocités et de violences d’une gravité indescriptible.

En effet, les forces vives de la nation fortement mobilisées au stade du 28 septembre pour dénoncer les dérives dictatoriales de la junte militaire et exiger du Capitaine Dadis le respect des engagements qu’il avait pris, ont été surprises par les tirs à balles réelles lorsque les forcées de défense et de sécurité y

ont fait irruption.  Plus de 160 guinéens y trouveront la mort dans des conditions atroces et plus d’une centaine de femmes seront violées et parfois en plein air. Plusieurs autres femmes seront emportées dans les casernes militaires et ailleurs dans les quartiers pour y être violées régulièrement.

7 ans après, il y’a encore des familles qui n’ont pas les nouvelles de leur proches car plusieurs personnes sont toujours portées disparues. 7 ans après, et près de 6 ans après l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir, justice n’a pas été rendue tandis que certains individus qui ont été inculpés dans ce massacre continuent d’occuper d’importantes fonctions dans le pays.

Le parti NFD se joint au peuple de Guinée pour présenter ses sincères condoléances aux familles des victimes et prier pour nos illustres disparus.

Le parti NFD exige que lumière soit faite sur les massacres du 28 septembre et tous les autres crimes que le pays a connus ces dix dernières années afin que justice soit faite.
Plus jamais ça!

 

Conakry, le 28 septembre 2016

La cellule de communication de NFD

Le Bureau Exécutif National de NFD

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 3 invités en ligne