Lundi, 23 Octobre 2017

Manifeste

MANIFESTE

Nouvelles Forces Démocratiques : Ensemble pour une Guinée Nouvelle

La République de Guinée regorge d’énormes potentialités minière, agricole, halieutique, hydro énergétique et humaine. Ces potentialités constituent indéniablement une opportunité pour développer le pays. Cependant son niveau actuel de développement social, économique, politique et culturel est l’un des plus bas en Afrique.

Si l’avènement de la démocratie en 1990 a favorisé l’expression plus libre d’opinion et de pensée, il n’a cependant pas permis une utilisation rationnelle et transparente des ressources naturelles du pays afin de lutter efficacement contre la pauvreté.

Après cinquante ans d’indépendance politique, à cause d’une mal gouvernance chronique, la Guinée reste confrontée d’une part, à des problèmes primaires liés à l`alimentation, à l`accès à  l’électricité, à l’eau potable, à l `éducation, à la santé, à la sécurité et à l`habitat décent et d`autre part, à la violation quotidienne des droits et devoirs fondamentaux des citoyens et à une marginalisation dégradante des jeunes et des femmes, fer de lance d’un développement durable.

Il est temps, face à cette situation de précarité, de défis et d’enjeux majeurs de développement, que des citoyens porteurs d’une nouvelle vision de gouvernance et conscients de la nécessité d’unir tous les Guinéens, participent activement à la construction d’une Guinée Nouvelle.

C’est pourquoi, des Guinéennes et Guinéens démocrates, de l’extérieur et de l’intérieur ont créé, le 06 janvier 2008 à Conakry, un parti politique dénommé Nouvelles Forces Démocratiques qui a pour sigle  « NFD».

NFD dont l’idéologie est fondée sur : « la promotion de la bonne gouvernance et de la démocratie, de l’initiative privée, une répartition  équitable des ressources nationales et la liberté de culte » a pour devise : « Unité - Travail  - Progrès ».

La vision de NFD est « En 2015, NFD est devenu un parti fort et incontournable  grâce à l’effort de tous, sans exclusion,  œuvrant pour une Guinée démocratique et prospère  au sein d’une Afrique unie et émergente ».

Pour ce faire, NFD se fixe les  objectifs principaux suivants :

  • Renforcer l’unité et la solidarité nationales ;
  • Œuvrer pour l’instauration d’un véritable Etat de droit ;
  • Œuvrer pour une meilleure information et éducation des jeunes et des femmes en vue de leur pleine participation au processus de développement de la Nation ;
  • Œuvrer à la protection de la nature et de l’environnement, et à l’exploitation rationnelle des ressources nationales pour un développement durable ;
  • Favoriser l’accès aux soins de santé pour tous et renforcer la lutte contre la pathologie majeure de santé publique (SIDA, Paludisme…) ;
  • Contribuer à l’intégration régionale, à la consolidation de l’Union Africaine et au renforcement de la solidarité et de la coopération internationales.

NFD « Parti du Changement positif », se veut une force présente sur toute l’étendue du territoire et partout où se trouvent des Guinéens et participant activement au débat national pour engager la Guinée sur la voie du progrès.

Valorisant la diversité culturelle guinéenne, le parti NFD se propose de mettre en œuvre un programme de société qui favorise l’émergence d’une Guinée Nouvelle fondée sur l’unité, le travail, la justice, la solidarité, la fraternité entre tous les Guinéens.

Nous membres de NFD sommes convaincus qu’une Guinée Nouvelle est possible par la mise en œuvre d’un programme de société rationnel ayant en priorité l’instauration effective d’un véritable Etat de droit, l’amélioration de la qualité de l’éducation et la résolution du problème d’énergie. Ce programme de société doit être porté par  une organisation politique capable de motiver et de mobiliser le maximum de Guinéens autour des valeurs citoyennes que sont l’unité, la démocratie, le travail, la justice, l’intégrité, la solidarité, la liberté, l’intérêt général, l’attachement à nos valeurs culturelles et la pratique sportive.

L’unité : l’unité des Guinéens est une condition sine qua non pour l’épanouissement total de chacun  et le développement du pays. La diversité culturelle des Guinéens est une chance qui doit servir de complémentarité pour le développement national.

La démocratie : toute société moderne et civilisée doit être fondée sur la décentralisation des centres de décisions, le respect strict de la séparation des pouvoirs et la multitude des forces d’influence pour assurer le contre pouvoir. L’Etat ne doit être ni trop fort ni trop faible et le citoyen doit être au centre de toutes les préoccupations. La société civile doit être forte pour assurer le respect des droits politiques, économiques, sociaux et culturels des citoyens.

Le travail : le travail nous permet d’exploiter efficacement nos potentialités humaines et  économiques et renforce le tissu social.

La justice : la justice est le socle de la quiétude et de la paix sans lesquelles aucun développement n’est possible. Son application effective garantit les libertés individuelles et favorise l’investissement privé.

L’intégrité : la culture de l’honnêteté et de la probité au sein des gouvernants et des gouvernés ainsi que le respect du bien public et des devoirs citoyens constituent un passage obligé pour un développement national profitable à tous.

La solidarité : il faut revaloriser la solidarité qui cimentait les rapports entre les différents membres de la société traditionnelle. Chaque Guinéen doit contribuer au bonheur des autres.

La liberté : l’effectivité de la liberté individuelle doit être le souci et le combat de tous les Guinéens et de l’Etat. Chaque citoyen doit avoir la liberté de mouvements, de croyance, d’initiatives…dans le respect de la loi.

L’intérêt général : à travers une éducation citoyenne appropriée amener les gouvernants et les gouvernés à préserver  la chose publique et à respecter les droits et devoirs du citoyen. Faire de la chose publique un bien sacré. Les problèmes d’une partie des Guinéens doivent intéresser tous les autres Guinéens.

L’attachement à nos valeurs culturelles : un peuple sans repère culturel est un peuple qui ne sait pas d’où il vient et où il va. La mondialisation ne doit pas faire disparaître nos valeurs culturelles. Ces valeurs doivent être considérées comme les bases de notre développement. Nous devons enrichir nos valeurs traditionnelles par les valeurs des autres communautés.

L’animation culturelle doit constituer un moyen pour faire revivre et transmettre nos valeurs mais aussi un facteur de production.

La pratique du sport : NFD compte institutionnaliser la pratique du sport à tous les niveaux de la vie nationale. Nous devons profiter des avantages du sport que sont entre autres : la santé morale et physique, l’endurance, le désir de gagner, la tolérance… en vue de faire de l’adage « un esprit sain dans un corps sain » une réalité. En plus le sport doit être un outil de  promotion du pays.

Nous membres de NFD sommes convaincus que si un effort national est fourni autour des valeurs sus- mentionnées, nous vaincrons la dictature, la corruption, la gabegie, le népotisme, la paresse institutionnalisée, l’ethnocentrisme…qui entravent le développement de la Guinée.

Nous restons convaincus que des Guinéens conscients de leurs devoirs de participation au développement de leur pays existent aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur et ne cherchent que l’occasion et le cadre propice pour servir leurs compatriotes dans leur quête du changement positif qu’ils ont exprimé à travers les évènements de janvier et février 2007.

Oui, une Guinée Nouvelle est possible avec vous au sein du parti du changement positifNFD !

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 9 invités en ligne