Jeudi, 24 Mai 2018

Le président Mouctar Diallo chez les notables des guinéens de Belgique

le domicile du doyen des guinéens de Belgique el hadj Sanoussi Bah était noir de monde du living en passant par la cuisine, chacun voulait serrer la main du président Mouctar.

Pour commencer le secrétaire fédéral Mr Bassamba Diallo a présenté la délégation conduite par le président, il poursuit en expliquant les raisons de la visite du président en Belgique, tout en remerciant les uns et les autres pour l’accueil réservé au président et sa suite.

Au nom des notables et de la communauté, Elhadj Souleymane Bah président de la communauté guinéenne de Belgique a souhaité la bienvenue au président et sa suite et a souligné l’urgence et la nécessité des partis politique de cultiver la paix et l’harmonie entre tous les guinéens, sans cela notre chère Guinée ne pourra pas sortir de cette crise dont elle est confrontée actuellement.

Le président Mouctar a pris la parole et a expliqué les raisons de l’impasse politique actuelle, ce blocage est dû à la politique de forcing du gouvernement qui veut avoir la majorité aux élections législatives .Dans le contexte actuel, la mouvance présidentielle ne pourra pas avoir cette majorité à l’assemblée sauf en cas de fraude .

Le gouvernement avec la complicité de la CENI est entrain de préparer cette mascarade électorale par tous les moyens : le choix de Waymark au détriment de la Sagem seule compétente pour la révision du fichier électoral, le remplacement du fichier électoral de 2010 par un autre sans consultation de l’opposition, et le maintien de Louceny qui est RPGiste.

Des questions ont été posé notamment par rapport à la rencontre du président Mouctar avec le président de la république le 14 juillet 2012, les multiples périples de Alpha Condé dans monde , et sur la protection de nos compatriotes en situation irrégulière en Belgique et d’autres pays .

En réponse, le président Mouctar a souligné qu’il était normal de rencontrer Alpha Condé qui est président de la république.

Au court de l’entretien monsieur Mouctar Diallo a indiqué au président que le pays est divisé, il est de son devoir de rétablir l’unité de la nation et la cohésion entre les composants de la nation. Pour ce qui est des élections législatives les NFD restent derrière les revendications du collectif et l’ADP.

Rien d’extraordinaires après la rencontre.

Concernant les déplacements d’Alpha Condé, le leader de NFD constatera qu’Alpha Condé et son fils sont entrain de vendre les mines du pays. Tout récemment la presse a dévoilé beaucoup de scandales, à titre d’exemple l’affaire des 150 millions de dollar « octroyés » par l’Angola au grand étonnement des guinéens et de la classe politique.

A la question de l’immigration, le président a informé qu’il est en contact permanant avec les responsables de l’immigration belge, contact qui ne date pas d’aujourd’hui mais depuis 2007 avant même la création du parti, et donc qu’il continuera les contacts avec les services d’immigration partout ou vivent ses compatriotes.

Le tout fut couronné par des prières et bénédictions en faveur de la paix et de la concorde nationale.

Barry abdoulaye telly

Bruxelles NDF online

0032 496 69 56 63

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 16 invités en ligne