Jeudi, 24 Mai 2018

Grands dossiers : Genève : « Le pouvoir est aux abois et a compris la grande capacité de mobilisation de l'opposition », déclare Mouctar Diallo

Comme on le sait déjà, le président des Nouvelles Forces Démocratiques de Guinée (NFD), Mouctar Diallo est en tournée à l’extérieur du pays. De la France, il s’est dirigé en Suisse où il multiplie les contacts pour parler de la situation guinéenne.

À cette occasion, le chef de bureau de Guinéenews© à Genève lui a posé deux questions relatives à la marche de l’opposition que les forces de l’ordre ont sévèrement réprimandée le 27 août dernier. Lisez !

Guinéenews© : Vous êtes absent du pays, une marche pacifique a eu lieu ce lundi 27 août à Conakry. Quelle analyse faites-vous de cet événement ?

Mouctar Diallo : Ce sont les multiples reports qui ont fait que je n'ai pas assisté physiquement à la marche du 27 août dernier. Si non, elle se serait tenue à ma présence avant le début du mois de Ramadan. Mais qu'à cela ne tienne, je participe à distance à l'organisation à travers les échanges permanents que j’aie avec les autres leaders du Collectif et de l'ADP. En plus, la commission d'organisation de la manifestation du 27 août est présidée par notre parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques) à travers mon vice président Etienne Soropogui. Ma présence actuelle à l'étranger rentre aussi dans le cadre du combat pour l’intérêt supérieur de la Guinée. Donc, je soutiens ceux qui sont sur le terrain, je les félicite et les encourage pour la suite des événements.

Le pouvoir est aux abois et a compris la très grande capacité de mobilisation de l'opposition. C'est pour cela que les gendarmes et policiers sur les instructions des autorités à chercher à étouffer la manifestation par la brutalité et la répression. Ils sont allés jusqu'à tirer à balles réelles sur les véhicules des leaders pour les cantonner et les séquestrer au domicile de monsieur Lansana Kouyaté.

Aujourd’hui, l’écrasante majorité des Guinéens sont unanimes sur l’illégitimité du gouvernement de monsieur Alpha Condé qui refuse de finaliser la transition par la tenue d’élections législatives crédibles. C'est pour cela qu'il convient maintenant d'appeler monsieur Alpha Condé, le président de la transition guinéenne et non le président de la République de Guinée. Car toutes les Institutions Républicaines et démocratiques ne sont pas mises en place après près de deux ans au pouvoir.

Tous les Guinéens épris de justice, de liberté, de paix, de démocratie et de progrès doivent se mobiliser pour continuer les manifestations pacifiques à Conakry, à l’intérieur et à l’extérieur du pays jusqu'à la création de conditions de transparence pour la tenue effective des élections législatives.

Par ailleurs, le président de la transition Monsieur Alpha Condé, en tant que commandant des forces armées doit être entendu par une commission d'enquête indépendante sur la tentative d'assassinat des leaders politiques et sur tous les crimes de sang commis par les agents des forces de défense et de sécurité depuis qu'il est pouvoir. Car toute la lumière doit être faite sur ces faits gravissimes et mettre fin à l'impunité. Nul n'est au dessus de la loi.

Guinéenews© : Nous avons appris que le Collectif et l'ADP ont décidé de retirer leurs représentants de la CENI, du CNT et du gouvernement. Pensez-vous que vos représentants vont suivre cette décision ?

Mouctar Diallo : Bien sûr. Nos représentants dans ces institutions et organes sont des patriotes et des hommes d'honneur. Si la démission est opportune et efficace par rapport au contexte actuel, ils le feront sans sourciller. Dans ce cas précis, cette décision est pertinente et est stratégique donc il n'y a pas de raison qu'ils ne démissionnent pas de leurs postes qui ne sont pas des fins en soit mais des moyens pour réaliser la vision de développent de leurs partis politiques respectifs. Quand nous sommes dans une situation de blocage comme celle que nous connaissons actuellement, il est plus facile et honorable de démissionner que de se compromettre et de compromettre la Guinée.

Propos recueillis par Thierno Brel Barry, chef de bureau de Guinéenews© à Genève, Suisse

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 51 invités en ligne