Jeudi, 24 Mai 2018

Déclaration conjointe de l’ADP et du Collectif

L’Alliance pour la démocratie et le progrès (ADP) et le Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition ont appris avec étonnement la transmission au président de la République, d’un rapport de sortie de crise

élaboré par une commission ad hoc composée de représentants du CNT (Conseil national de transition), du Conseil Économique et social, du Conseil National de la communication et de la société civile.

L’ADP et le Collectif déplorent que cette démarche ait été initiée après l’interruption de la procédure d’adoption d’une loi organique relative à la recomposition paritaire de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) par le CNT, qui se trouve, par cette dernière initiative, entravée et reléguée au second plan sur des questions entrant dans ses compétences parce que relevant, avant tout, du domaine de la loi.

L’ADP et le Collectif regrettent, en outre, que la plupart des membres de ladite commission soient connus pour leur engagement avéré auprès du parti au pouvoir.

L’ADP et le Collectif déplorent cette démarche qui consacre les dérives institutionnelles actuelles à la base de violations récurrentes de la constitution. Ils rejettent cette proposition de sortie de crise qui n’en est pas une parce qu’elle n’a suggéré aucune décision particulière et a plutôt donné l’opportunité au président de la République d’imposer son choix parmi les différentes options proposées par cette commission.

L’ADP et le Collectif dénoncent ce tripatouillage de notre constitution et de nos lois et rejettent par avance toute solution de sortie de crise qui ne passerait pas par un accord politique global, dument formalisé par une loi organique adoptée par le CNT, conformément aux dispositions des articles 133 et 158 de notre constitution.

L’ADP et le Collectif saisissent cette occasion pour confirmer leur engagement à utiliser tous les moyens légaux nécessaires pour s’opposer à toute élection qui ne présenterait pas de garanties d’équité et de transparence. Ils invitent le peuple de Guinée à rester mobilisé pour faire de la Guinée un véritable État de droit et une nation réellement démocratique.

Conakry, le 29 août 2012

L'ADP et le collectif.

SOUTENEZ N.F.D

MATCH GALA DE UDM

VIDEOS

GALLERIE PHOTOS

U.EUROPENNE

MATCH GALA DOUMBA

Interview de E.Soropogui

Interviw du ministre

RECHERHE

Grand Débat Africa No1

QUI EST ENLIGNE

Nous avons 57 invités en ligne